Traitements naturels pour poules


Poules traitements naturels

...... IL NE FAUT PAS ADMINISTRER N'IMPORTE QUOI EN GRANDE QUANTITE OU PENDANT UNE PERIODE PROLONGEE !!




ABCES (PATTE/DOIGT)
Laisser tremper la patte dans l'eau tiède pour "ramollir" la peau / retirer la nécrose et curer le pus...
- cataplasmes d'argile verte

AFFECTION VIRALE
- Thym : le plus efficace et rapide = en huile essentielle (voir dans le message suivant) : HE Thym à linalol ou Thym à Thujanol (et pas Thym à Thymol !)
- Oignon = antiviral (évite la contagion) : couper un oignon en deux et placer dans la cabane des poulettes


ARDEUR DES COQS 
-Gingembre... Je n'ai pour le moment rien trouvé qui confirmerait pour les volailles (J'ai testé  ...efficacité non prouvée sur mon coq...). Il a par contre été pouvé que le gingembre donne de l'appétit... 

ANEMIE  
Suite à une infestation de poux, par exemple => manque de fer => donner du boudin avec un peu de persil haché (dont la vitamine C potentialise énormément l'absorption du fer).
Donner régulièrement des orties fraiches (hachées ou écrasées grossièrement en marchant dessus). 
Autres sources de fer : épinards (et autres légumes verts à feuilles), graines de courges et de citrouilles, pois chiches et lentilles...

ANTIBIOTIQUES NATURELS
Antibiotiques généraux :

Antibiotique des voies respiratoires:
- Eucalyptus , pour lutter contre le Coryza, par exemple (voir la "recette" à CORYZA)

CROISSANCE
- levure de bière
- Huile de foie de morue 
- graines et feuilles d'Amarante (les feuilles sont à retirer en fin de saison, avant vous risquez de tuer la plante)
- feuilles d'orties hachés (vitamines et minéraux)

COCCIDIOSE
- Curcuma / Origan  
- l'absorption d'Aïl, de Thym et Romarin crée un contexte gênant l'implantation des coccidies
- Vinaigre de cidre - crée dans l'intestin et l'estomac un milieu acide non apprécié des coccidies - verser 1c. à soupe dans 2.5 litres environ d'eau de boisson une fois par mois, et un peu plus (toutes les 3 semaines environ) lors des périodes chaudes et humides.


CORYZA
- Eucalyptus - en inhalation

- deux remèdes homéopathiques (source : http://laruchotte-leblog.blogspot.com/2009/01/soigner-le-coryza-et-les-mala… ) que l'on peut associer dans les cas "graves"
Coryzanine Aviaire 529

PVB troubles broncho-pulmonaires


COUVAISON 
Pour encourager : voir PONTE, car les mêmes plantes encouragent d'abord à la ponte, puis à la couvaison
- graines de Tournesol
- graines de chanvre
Pour améliorer les ECLOSIONS : supplémenter les reproducteurs en vitamine E (dont la carence engendre une éclosivité moindre et des morts dans l'oeuf dès 3-4 jours d'incubation) 
Ces huiles sont citées ici dans l'ordre de teneur en vitamine E (huile de germes de blé +++). levirouil préconise de donner en petites quantités dans la ration des poules reproductrices (dont on souhaite ensuite faire incuber les oeufs) : 1 cuillère à café pour 3-4 poules deux fois par semaine; utiliser si possible de l'huile vierge, bio, 1ère pression à froid, et la conserver au frigo.

Pour décourager 
- retirer les oeufs frais pondus le plus souvent possible
- fermer l'accès à son pondoir habituel
- la changer d'habitat pendant 3 jours (si possible, la mettre dans une caisse ou clapier assez obscur, avec nourriture et eau évidemment - certains les en privent mais ce n'est pas plus efficace !)
- lui tremper une dizaine de secondes le c... dans l'eau bien froide
- la mettre dans une caisse et l'emmener faire une petite promenade en voiture
- donner à manger de la menthe poivrée
- lui donner du Doliprane (paracétamol) pour enfant - attention au dosage (à vérifier avec la notice, mais à priori12mg pour une Pékin ou Soie (environ 1kg), en deux prises (matin/soir)... à renouveller le lendemain matin si besoin... 


DIARRHEE (de cause alimentaire ou indéterminée) 

DIGESTION
- Romarin (en infusion)
- Thym

ENTRETIEN DU POULAILLER
- Chaux Vive
- une fois le local nettoyé, fermer et faire brûler (dans un récipient solide et non inflammable!) des tiges d'aïl séchées et du poivre de cayenne, en y ajoutant éventuellement quelques brindilles de bois

FLORE INTESTINALE
Il est opportun d'aider nos volailles à la reconstituer...après une cure d'antibios, un anti-coccidien ou même un vermifuge...
- levure de bière
- ultralevure
- yaourts faits maison (copie de la recette de levirouil : )


FORTIFIANT
- graines et feuilles d'amarante (les feuilles sont à retirer en fin de saison, avant vous risquez de tuer la plante)
- Huile de foie de morue, 1 c. à soupe par kilo de graines... plutôt en milieu d'hiver, lors de la mue, ou bien après un affaiblissement...ne pas donner continuellement (ça reste de l'huile !et ça peut, en outre, si donné trop souvent, donner un goût aux oeufs)
- orties fraiches

GALE DES PATTES
Badigeonner, au moins 2 fois avec trois jours d'intervalle, avec:
- Huile de Cade
- pétrole lampant
- mélange de 1/3 de mazout et 2/3 huile végétale
- mélange 1/2 souffre et 1/2 huile végétale
- vaseline (pour les cas "débutants" ou pour enduire les pattes après un des traitements ci-dessus)

INFECTIONS BACTERIENNES
- Aïl
- Argile - 4 c. à soupe dans 1 litre d'eau de boisson, attention pas de contact avec le métal
- Mélisse
- Thym

INFECTIONS INTERNES
- Ortie (plutôt préventif que curatif), donner graines ou feuilles, fraîches ou séchées


MANQUE DE CALCIUM
- donner, en complément des grains habituels des coquilles d'huîtres broyées, coquillages broyés (ou petits), escargots, coquilles d'oeufs bien écrasées et mélangées à de la pâtée/à vos restes de repas (pour que la poule ne l'identifie pas et n'aille pas ensuite manger ses propres oeufs).
- donner aux poulettes systématiquement vos restes de yaourts, fromage blanc, etc, encore mieux s'ils sont faits maison ! 
- Germes de blé

MUE
- Huile de foie de morue, 1 c. à soupe par kilo de graines (attention à sa conservation)
- Levure de bière : contribue à la formation et à la qualité de la peau et des plumes - régénérant "d'un peu tout" (métabolisme)


MYCOSES
- HE d'Arbre à Thé 
Ajouter à la ration de nourriture quelques feuilles d'Origan.


OEUFS 
Mous ou sans coquille => Premier oeuf du chapelet. Si récidive, probable manque de calcium => en augmenter l'apport dans la nourriture (voir "Manque de calcium")
Pour évaluer la fraîcheur : plonger l'oeuf dans un récipient rempli d'eau un peu salée : s'il coule, il est très frais; s'il remonte un peu mais reste néanmoins plutôt vers le fond, il est frais (jusqu'à 3 semaines); s'il remonte, il est douteux (et ce plus il est haut dans le récipent)... et s'il flotte, jeter directement !
Poule(s) qui mange(nt) les oeufs  1) décourager
                                                     => ramasser tous les jours, et mieux plusieursfois par jour
                                                     => vider deux/trois oeufs (faire un petit trou à chaque pointe et souffler dedans) puis les remplir d'un mélange sable/moutarde/poivre, les replacer au poulailler...désagréable surprise pour la poule qui y goûtera et n'y retournera plus !
                                                     => installer des pondoirs à double fond (l'oeuf roule dans un tiroir sous le pondoir auquel la poule ne pourra accéder)
                                                    2) combler les carences 
                                                     => donner un complément de calcium (voir "Manque de calcium") et vitamines 

PLAIES
Pour nettoyer: 
- lotion au Thym 
- lotion à la Mélisse -
HE de lavande (officinale ou lavandin) en application directe sur la blessure

PONTE
Pour encourager :
- avoir un coq au poulailler
- laisser des oeufs (fictifs, en plâtre par exemple, ou en plastique blanc) dans le pondoir
- avoine
- eau chaude (tiède!) en unique boisson, distribuée plusieurs fois par jour
- graines de chanvre
- Orties (graines ou feuilles, aussi bien fraîches que séchées)- stimule la production interne des oeufs, et donc ensuite la ponte
- vin rouge dilué dans l'eau de boisson


POUSSINS
- pour les faire accepter par une poule, lui donner à boire d'abord pendant 3 jours du vin rouge (dilué avec un peu d'eau)
- graines d'Amarante dès les premiers jours - très nutritif, extra pour leur développement, petites donc faciles pour eux à manger

POUX, PUCES ET PUNAISES
- nettoyer le poulailler à l'eau très chaude + savon noir
- cendres de bois, mélangée avec du sable dans le bac à poudrage (ou dans un trou dans un coin de l'enclos) et/ou en petites quantités avec la litière (répulsif, curatif)
- Fougère aigle utilisée en paillage; si les poules en mangent, c'est sans doute qu'elles tentent de se soigner d'un Ténia...dans ce cas (si elles en mangent), retirer les feuilles après 3 jours car elle peut ensuite être toxique pou le foie
- bouquets de Mélisse suspendu dans le poulailler (répulsif)
- feuilles de Noyer dans la litière (répulsif)
- aiguilles de Pin comme litière (répulsif)
- poudre de Pyrèthre - à saupoudrer sur le fond du poulailler, les pondoirs, perchoirs... voire même directement sur les volailles en cas de forte invasion, dans ce cas, veille à ce que la poudre pénètre bien sous les plumes (ATTENTION, pas sur des animaux à SANG FROID) (répulsif et curatif)
- Romarin, suspendu en bouquet dans le poulailler (répulsif)
- Tanaisie (graines, feuilles) dans la litière (mais surtout pas en litière unique car nocive à trop forte dose) ou suspendue, en bouquet, en haut du poulailler hors d'atteinte des volailles (pour qu'elles n'en mangent pas trop)  (répulsif, curatif et vermifuge)
Décoction 
- spray répulsif : 

RHUMATISMES
- Romarin, intégré à la nourriture ou en infusion dans l'eau de boisson

VERS
Le vermifuge "fonctionnerait" mieux en période de pleine lune (jour J / 2 jours avant / 2 jours après), puis les 10 jours qui suivent, si possible en lune descendante.
Il est conseillé de vermifuger (préventivement) au moins deux fois par an en avril (période d'éclosion des larves) et en juin (période de leur plus grand développement)
- Aïl - en préventif, à petites doses, sous toutes ses formes (y compris celle ci-dessous mais plus diluée) et en association avec du Thym, pour éviter l'implantation des vers (les oeufs et larves traversent l'organisme mais ne s'y installent et développent pas)
      - en curatif  gousses 
- Armoise (à petites doses, car toxique à hautes doses)
- Basilic (vermifuge léger, plutôt préventif ou à utiliser en cas d'infestation mineure) - donner feuilles et fleurs fraîches à volonté
- graines de courges : contre Ténias et Ascaris et aident à cicatriser le tube digestif. Elles sont en plus très nourrissantes car protéinées (20 à 30 %) et caloriques, riches en magnésium et en fer, phosphore, zinc, cuivre, vitamines A B1 B2.
- Estragon
- Menthe (menthe poivrée) - donner feuilles et fleurs fraîches à volonté
- Tanaisie, encore plus efficace par ingestion en HE, mais dose à déterminer...car, attention, elle est nocive à fortes doses

8 commentaires:

  1. Pour les puces, c'est noté dosage : spray répulsif; mais il n'y a rien d'autre.

    RépondreSupprimer
  2. Génial merci beaucoup pour ces astuces

    RépondreSupprimer
  3. Est-ce je peux éventuellement faire un fond de litière avec des feuilles de noyer bien sèches, broyées ou pas, en dessous du paillis? J'ai un énorme noyer, donc plein de feuilles en ce moment, et comme il n'a pas plus depuis plusieurs jours, elles sont bien sèches

    RépondreSupprimer
  4. interessent surtout que mes poules ont une maladie respiratoire et je n'arrive pas à les soigner avec l'antibiotique et chaque jour je perds un.merci beaucoup

    RépondreSupprimer
  5. bonjour, il y a une semaine un de mes poussins s'est fait attraper par un chat. Sauvé juste a temps... Le poussin avait l'air d'aller bien (s'alimente correctement, court...) mais aujourd'hui j'ai remarqué sur le flan de son corps une grosseur. Un abcès peut etre! que puis-je faire? Dois je le traiter comme un abces de la patte? Merci pour vos conseils.

    RépondreSupprimer
  6. BONJOUR mon coq(DU MERLERAULT)c'est la race boite fortement il ne chante plus et le matin les poules sont tranquilles je lui ai fait des étirements des pattes peut on lui donner du paracétamol pour lui calmé la douleur merci de votre réponse

    RépondreSupprimer
  7. wahou: je découvre votre site!!! vraiment génial!! j'adore...merci pour le partage d'informations.

    RépondreSupprimer
  8. Indépendamment de la réception quotidienne de traitements de dépôt injectables oraux ou futurs, ceux-ci nécessitent des visites de soins de santé pour le traitement et le suivi de la sécurité et des interventions. Si les patients sont traités suffisamment tôt, avant que le système immunitaire ne soit gravement endommagé, l'espérance de vie est proche de la normale tant que le traitement est réussi. Cependant, lorsque les patients arrêtent le traitement, le virus rebondit à des niveaux élevés chez la plupart des patients, parfois associés à une maladie grave parce que j’ai vécu cela et même à un risque accru de décès. Le but de «guérir» est en cours, mais je crois toujours que mon gouvernement a fabriqué des millions de médicaments antirétroviraux au lieu de trouver un traitement. pour le traitement et la surveillance en cours. Les ARV seuls ne peuvent pas guérir le VIH, car parmi les cellules infectées se trouvent des cellules de mémoire CD4 à très longue durée de vie et éventuellement d'autres cellules qui agissent comme des réservoirs à long terme. Le VIH peut se cacher dans ces cellules sans être détecté par le système immunitaire du corps. Par conséquent, même lorsque le TARV bloque complètement les infections ultérieures de cellules, les réservoirs qui ont été infectés avant le début du traitement persistent et le VIH rebondit si le traitement est interrompu. «Cure» pourrait signifier une guérison par éradication, ce qui signifie débarrasser complètement le corps du virus réservoir ou une guérison fonctionnelle du VIH, où le VIH peut rester dans les cellules du réservoir mais le rebond à des niveaux élevés est empêché après une interruption du traitement.Dr Itua Herbal Medicine me permet croit qu'il existe un espoir pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson, de la schizophrénie, du cancer, de la scoliose, de la fibromyalgie, de la toxicité de la fluoroquinolone
    Syndrome Fibrodysplasia Ossificans Progressiva.Fatal Familial Insomnia Factor V Leiden Mutation, Epilepsie, maladie de Dupuytren, Desmoplastic tumeur à petites cellules rondes Diabète, maladie cœliaque, maladie de Creutzfeldt – Jakob, syndrome de Fatigues chroniques, syndrome de Fatigues chroniques, angio-amyloïde cérébral, Ataxie, Maladie d'Alzheimer, carcinome corticosurrénal.Asthme, maladies allergiques.Hiv_ sida, herpès, maladie inflammatoire de l'intestin, maladie du côlon, diabète, hépatite, j'ai lu en ligne comment il a guéri Tasha et Tara, je l'ai donc contacté via drituaherbalcenter@gmail.com même whatsapps +2348149277967 crois-moi qu'il était facile j'ai bu son médicament à base de plantes pendant deux semaines et j'ai été guéri de la même façon que le Dr Itua n'est-il pas un homme étonnant? Oui il l'est! Je le remercie beaucoup et je vous conseillerai donc si vous souffrez de l'une de ces maladies. Veuillez le contacter, c'est un homme bien.

    RépondreSupprimer